Il y a une préhistoire à l’histoire. À une histoire faite de rencontres et de hasard (s’il est vrai que le hasard existe).

Cette préhistoire, c’est celle du groupe « Starkad », groupe éphémère, mais qui durant deux années (2002 – 2003) a offert – et toujours pour une cause philanthropique – plusieurs spectacles de chanson française sur la région Alsace.

A l’origine de la création de « Starkad » on trouve notamment Jean-Philippe et Bruno. Cette création fut la cause de leur rencontre.

Starkad2.jpgJean Philippe et Bruno réunis pour la première fois sur scène dans « Starkad »

Et voilà qu’à l’époque de « Starkad », un avis de recherche est lancé : on recherche des musiciens désireux de participer à une soirée hommage à Jacques Brel (souvenez-vous, il s’agissait de la Fête de l’Amitié, à Fessenheim, n’est-ce pas, Isabelle ?).

Jean-Philippe qui est contacté, en parle, sans trop y croire, à Bruno.

Bruno se réveille singulièrement à cette proposition (voir biographie du Chanteur) et voilà qu’en quelques jours, six chansons du Grand Jacques sont mises sur pied. Ceux qui ne s’appellent pas encore les « Oiseaux » sont sur scène, en compagnie d’autres groupes.

DSC04900.JPGFessenheim – 2003 : les premiers pas sur les chemins de Brel…

Puis les choses grandissent, les six chansons deviennent bientôt une vingtaine. Les deux (Jean-Philippe aux guitares et Bruno au chant, à la flûte et… à la boîte à meuh) sont mûrs pour prendre leur envol.

La naissance des « Oiseaux de Passage » a lieu officiellement en novembre 2005, au Relais Culturel de Thann, avec leur premier spectacle intitulé « Portraits et Paysages », qui offre la visite d’une exposition magnifique de tableaux brèliens.

Photo1Kembs.jpgJanvier 2006 – Espace Rhénan de Kembs. Jean Philippe et Bruno dans « Portraits et Paysages ». Ils sont parmi les premiers artistes à jouer dans cette superbe salle qui vient d’être inaugurée.

Puis vient, en octobre 2008, la fameuse soirée consacrée au trentième anniversaire de la mort de Brel où, dans la grande salle du Relais Culturel de Thann, comble et comblée, les « Oiseaux de Passage » donnent l’une des dernières représentations de « Portraits et Paysages ». Et pour cette occasion, les « Oiseaux » ont grandi : Guy, à l’accordéon, est venu les rejoindre.

ThannOct2008

Pour le 30ème anniversaire de la mort de Brel, Guy est venu rejoindre les « Oiseaux ».

L’arrivée de Guy, rapidement suivie de celle de Francis à la contrebasse est contemporaine de la naissance d’un nouveau spectacle, « Travelling », dont la première a lieu en novembre 2009 dans ce lieu magique qu’est le Théâtre de la Colombe, à Lausanne.

Lausanne.jpgNovembre 2009 – Théâtre de la Colombe Lausanne : avec l’arrivée de Francis les « Oiseaux » sont désormais à quatre.

« Travelling », donne l’occasion de voyager avec Jacques. De se laisser, par lui, tirer par le cœur et découvrir des chansons que vous ne connaissiez pas.

En mai 2013, les Oiseaux de Passage sont les invités d’honneur des « Violoncellades », rencontre internationale de violoncellistes, créée et dirigée par Alexandre Kozlik. Accompagnés par un orchestre de 40 violoncelles, ils jouent entre autres « La Fanette », la « Chanson des vieux amants » ou la « Quête », devant les publics d’Obernai, de Colmar (Temple St Matthieu) ou Bâle.

Violoncellades2013.jpgMai 2013 – Temple St Matthieu Colmar : Vous souvenez-vous de ces vibrations ?

 

En 2015, les Oiseaux de Passage proposent un nouveau voyage, dans, avec et par Brel : « Rives et Rivages ».

Un spectacle-voyage dans les infinis de l’espace et du temps. Dans tous les Plat Pays possibles. Une histoire de traversées, réelles ou imaginaires, où le Grand Jacques, par la magie du verbe, se répond à lui-même.

Un spectacle que les Oiseaux de Passage ont emmené en voyage… jusqu’en Belgique !

WIntzenheim2015.jpgLe temps des balances… (Arthuss Wintzenheim – avril 2015)

 

Et nous voilà en 2018. 10 années ont passé depuis que la « génération Brel » a vibré…

Pour les 40 ans de la disparition du Grand Jacques, Les Oiseaux de Passage ont créé  « JACQUES BREL 40 ANS D’ÉTERNITÉ ».

Un cheminement musical, un croisement de deux destins, avec l’invitation d’un récitant-personnage mystérieux que vous apprendrez à identifier à mesure que les chansons s’offriront à vous.

JACQUES BREL 40 ANS D’ÉTERNITÉ est mis en scène par Virginia Dahn.

ODP_Brel

JACQUES BREL 40 ANS D’ÉTERNITÉ (Tival Kingersheim, octobre 2018)

……………………………………………………………………………

 

Retour en haut

Publicités